© 2023 by AMUSE BOUCHE. Proudly created with Wix.com

  • Black Pinterest Icon
  • Black Instagram Icon

5 PHRASES EXASPERANTES QUAND TU FAIS DU TRAIL

May 29, 2018

Lorsque tu fais du Trail (ou même de la course sur route d'ailleurs), tu as souvent droit à des tas de comportements différents. 

Les gens qui partagent la même passion que toi, on se comprend, on peut parler D+, hydratation, UTMB, ils ont la même niak que toi, sont ravi de se lever à 6h un dimanche matin sous la pluie pour aller crapahuter dans la boue. 

Ceux qui ne partagent pas cette même passion, mais t’encouragent et s’intéressent. 

Et enfin, ceux qui te considère comme un OVNI, extérieur à leur monde, ceux qui ne comprennent pas pourquoi tu rate une soirée pour un « jogging » (c’est en fait le Semi-Marathon que tu prépares depuis des semaines, ton objectif de la saison.)

D’ailleurs, connaissent ils la signification de "défi", ou "objectifs sportifs" ?

 

Et tu as TOUJOURS, ces phrases qui reviennent quotidiennement, je vous ai fait le podium des 5 les plus exaspérantes ;)

 

 

 

 Alors t’es arrivé combien ?

Qu’on te demande chaque lundi matin…ta pote n’as TOUJOURS PAS COMPRIS qu’il n’y a pas 10 participants mais des centaines et des centaines et qu’à part les 10 élites en tête de peloton, on ne fait pas ça pour le podium, pour être premier au classement. Le trail c’est pas le tournoi de foot du coin, on se bat plus contre nous même que contre les autres.

 

 

Pourquoi tu cours, t’es pas grosse ?

Parce que j’aime ça non ? Le sport ne sert pas seulement à se débarrasser des kilos superflu, on y éprouve du plaisir par fois, si si essaye je t’assure que c’est vrai, courir 40 bornes dans les Alpes ça apporte une certaine satisfaction personnelle.

 

 

Mais quelle est l’interet en fait ?

Les défis, le dépassement de soi, les endorphines, ça te parle ? Non ? Ca ne m’étonne pas. Courir en soi procure du plaisir mais des fois, souvent même sur de longues distances on souffre, c’est dur mais on encaisse, on continue et on termine. La, quelque fois, on pleure un peu, pas de tristesse, mais parce qu’on est allé au bout de nous même, on l’a fait, on a réussi ce dont nous nous sentions incapable d’accomplir quelques temps plus tot.

 

 

Ah mais tu marche en fait, c’est de la rando ?

Euh viens courir 5h en te tapant des bosses à 2000D+. Tu vois le Mont Blanc ? 4810M, en gros tu en grimpe un peu moins que la moitié, alors oui vois tu parfois on marche « pour récupérerer » et réussir à recourir ensuite.

 

 

T’es plus la même

Oui, je picole moins qu’avant. Mais pendant que tu cuves ta soirée de la veille au lit jusqu’à 13h le dimanche, moi j’enchaîne les kilomètres au grand air ou je me défonce sur une compétition pour tenter de d’attendre les objectifs que je me suis fixée. Chacun ses priorités. Ca parait peut être moins fun mais je ne me jamais sentie si épanouie et heureuse.

 

 

PARTAGE SUR FACEBOOK !
J'aime !
Please reload

Please reload

LAISSE MOI UN PETIT MOT, CA FAIT TOUJOURS PLAISIR !

“Dans 20 ans, vous serez plus déçu par ces choses que vous n'avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors larguez les amarres. Mettez les voiles et sortez du port ô combien sécurisant. Explorez. Rêvez. Découvrez.”

  • Noir Twitter Icon
  • Black Google+ Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Instagram Icon

osez !

PROCHAINE ESCAPADE ?

DÉCEMBRE :

ROME - ITALIE

 

JANVIER :

PALMA DE MAJORQUE

LES DERNIERS PETITS ARTICLES

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now