© 2023 by AMUSE BOUCHE. Proudly created with Wix.com

  • Black Pinterest Icon
  • Black Instagram Icon
  • Camille

48h express pour découvrir Budapest


En Novembre dernier, je suis partie un week-end ultra rapide à Budapest. 2 jours, c'est court, certes, mais au moins ça évite d'avoir besoin de poser des congés, et puis finalement, suivant son organisation (et sa capacité à se lever tôt), ça fait de bonnes journées quand même ! C'est quelque chose que je fais de plus en plus, et je valide à 100%, pas de tout repos, mais au moins ça casse le quotidien. Et puis à 50€ l'aller/retour, impossible de résister !

Bon, j'avoue que pour ce séjour ci, je n'avais pas tout bien prévu, alors ce fut surtout beaucoup d'impro, et un peu de repos, contrairement à d'habitude je n'ai pas couru partout !

Samedi matin, de l'aéroport au centre ville : commençons par un point info pratique, le trajet pour rejoindre le centre est super facile. A peine sortie de l'aéroport, 50 mètres sur la droite se trouve l'arrêt pour le bus 100E. Il passe toute les 15min, le billet coute 900F soit un peu moins de 3€. Attention cependant à retirer de l'argent avant, il faut payer en liquide, et en 35min, vous serez en ville !

Après avoir déposé les affaires à l'auberge (Essential Hostel, bon rapport qualité/prix, 12,50€ avec pdj, qui dit mieux ?), en route pour le Musée national Hongrois, tout en découvrant l'architecture de la capitale sur le chemin.

Belle surprise, c'est gratuit pour les moins de 25 ans...et quel bâtiment ! J'avais rarement vu un musée aussi impressionnant, les couleurs, les dorures, les moulures au plafond. Ce week-end si, il y avait une exposition temporaire (je crois) sur la préhistoires et différents vestiges historiques retrouvés en Hongrie. C'était très riche, avec beaucoup de salles, de trouvailles, d'explications en Anglais... Et une autre partie sur l'histoire du pays. Je ne suis pas une immense fan de musée mais celui-ci était tellement beau et moderne que j'ai adoré.

On peut y passer facilement 2 heures.

Ensuite, la découverte de la ville continue. J'aime savoir ou me diriger, mais aussi me perdre et découvrir pleins de coins sympas.

Prochaine étape : le Grand marché Couvert.

Là, j'ai vraiment été surprise par le monde, ça grouillait de partout, et il y avait trop (à mon goût) de stands de souvenirs made in China. Mais à côté de ça, plein de possibilités de goûter à la cuisine locale, et surtout de faire ses courses si besoin (ramenez du Paprika!). Et avec les décos de Noël, le lieu reste tout de même très sympa. Si vous y aller à cette période (Novembre-Décembre), juste en face se trouve un mini marché de Noël.

Et en parlant de marché de Noël, il y en avait d'ailleurs plusieurs tout petits dispersés un peu partout en ville, et avec la nuit qui tombe tôt, les illuminations qui s'allument, l'ambiance devient vite féérique. J'en profite d'ailleurs pour (re)manger un "Tredelnik" ces fameuses spécialités de l'Est que j'avais déjà gouté à Prague. Souvenez-vous.


Dimanche matin, direction la piscine, j'avais envie de prendre un peu de temps pour moi et de m'entrainer quand même à peine ce week-end. Alors direction l'Île Marguerite pour patauger dans un bassin en plein air. Il faisait 15 degrés, paradisiaque pour Novembre. Un Hongrois commence à me parler dans ma ligne, je lui dit que je suis Française, et il commence directement à me parler d'Alain Delon, on discute quelques minutes en Anglais, ça m'a bien fait rire.

J'aurais pu aller dans des thermes, mais ils étaient blindés et j'aime bien ce genre de petits expériences "plus locales", il n'y avait ici aucun touristes !

Si je n'avais pas mal au genou, j'aurais d'ailleurs pu profiter pour courir sur cette même île, il y a une piste qui fait tout le tour, ça doit être super agréable !


Après avoir bien mangé (pas fou, je ne recommanderai pas l'adresse), direction la dernière visite du week-end, les fameux Bastion des pêcheurs. Pour y aller il faut traverser le pont des chaînes, quitter "Pest", pour monter sur une des collines de "Buda". L'entrée est totalement libre et gratuite, et le panorama sur la ville est impressionnant. Meilleure vue sur le parlement !

Il y a 7 tours, comme les 7 tribus qui ont fondées la Hongrie.


J'espère que ce court aperçu de la ville vous aura plu, en tout cas moi, même si ce n'est pas un coup de coeur, je reviendrai plus tard, sans aucun doute pour approfondir tout ça (et accessoirement j'ai repéré un trail là bas...)

Je file préparer mes affaires pour Majorque !


This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now